Tél : 03 85 47 72 97

INFLUENZA AVIAIRE Un premier foyer détecté en Saône et Loire dans un élevage d’oie, de volailles de Bresse et de poules pondeuses

INFLUENZA AVIAIRE
Un premier foyer détecté en Saône-et-Loire
dans un élevage d’oie, de volailles de Bresse et de poules pondeuses

Un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène H5N1 vient d’être confirmé ce 7 décembre 2022 dans un élevage de volailles sur la commune MONTRET, dans le département de Saône et Loire.

Pour éviter tout risque de diffusion du virus à d’autres élevages, le préfet de Saône et Loire a pris un arrêté définissant des zones réglementées de protection (ZP) et de surveillance (ZS) qui sont mises en place dans un rayon de 3 et 10 km autour de l’établissement contaminé. Une zone réglementée supplémentaire (ZRS) d’un rayon de 10 km supplémentaires autour du foyer est mise en place afin de renforcer la surveillance.

Les communes concernées dans le rayon de 3 km (ZP) sont : BRANGES, JUIF, LA FRETTE, MONTRET, SAINT-ANDRE-EN-BRESSE, SAINT-VINCENT-EN-BRESSE et SAVIGNY-SUR-SEILLE

Les 24 communes concernées par la zone de 10 km (ZS), outre les 7 communes citées précédemment, sont : BANTANGES, BAUDRIERES, HUILLY-SUR-SEILLE, JOUVENCON, LA CHAPELLE-NAUDE, LA CHAPELLE-THECLE, L’ABERGEMENT-SAINTE-COLOMBE, LESSARD-EN-BRESSE, LOISY, LOUHANS, MENETREUIL,ORMES, RANCY, SAINT-CHRISTOPHE-EN-
BRESSE,SAINT-ETIENNE-EN-BRESSE,SAINT-GERMAIN-DU-PLAIN, SAINT-USUGE,SIMANDRE, SIMARD, SORNAY, THUREY, TRONCHY, VERISSEY et VINCELLES.

70 communes sont également concernées par la zone de 10 km supplémentaires, soit jusqu’à 20 km autour du foyer (ZRS) sont : ALLERIOT, BEAUMONT-SUR-GROSNE, BEY, BOSJEAN, BOUHANS, BOYER, BRIENNE, BRUAILLES, CHATENOY-EN-BRESSE, CIEL, CUISERY, DAMEREY, DAMPIERRE-EN-BRESSE, DEVROUZE, DICONNE, EPERVANS, FRANGY-EN-BRESSE, FRONTENAUD, GIGNY-SUR-SAONE, GUERFAND, JUGY, LA GENETE, LA
RACINEUSE, LA TRUCHERE, L’ABERGEMENT-DE-CUISERY, LACROST, LAIVES, LANS, LE FAY, LE PLANOIS, LE TARTRE, LE VILLARS, LUX, MARNAY, MERVANS, MONTAGNY-PRES-LOUHANS, MONTCEAUX-RAGNY, MONTCONY, MONTCOY, MONTJAY, MONTPONT-EN-BRESSE, OSLON, OUROUX-SUR-SAONE, PLOTTES, PRETY, RATENELLE, RATTE, ROMENAY, SAGY, SAILLENARD, SAINT-AMBREUIL, SAINT-CYR, SAINT-DIDIER-EN-BRESSE, SAINTE-CROIX, SAINT-GERMAIN-DU-BOIS, SAINT-LOUP-DE-VARENNES, SAINT-MARCEL,SAINT-MARTIN-DU-MONT, SAINT-MARTIN-EN-BRESSE, SAINT-MAURICE-EN-RIVIERE, SAVIGNY-EN-REVERMONT, SENNECEY-LE-GRAND, SENS-SUR-SEILLE, SERLEY, SERRIGNY-EN-BRESSE, TOURNUS, VARENNES-LE-GRAND, VARENNES-SAINT-SAUVEUR, VERS, VILLEGAUDIN.

Dans ces périmètres, tous les lieux de détention de volailles et d’oiseaux captifs sont soumis à des prescriptions spécifiques. En particulier, les mouvements de volailles et autres oiseaux captifs sont interdits, sauf dérogations accordées par la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP). La surveillance est également renforcée par la réalisation d’auto-contrôles par les éleveurs, qui sont rendus obligatoires par arrêté préfectoral.

De plus, dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du virus, une opération de dépeuplement des 3000 volailles de Bresse, 100 oies et 170 poules pondeuses présentes sur l’élevage concerné par le foyer d’influenza aviaire est menée. Les services de l’État, et notamment la DDPP, sont mobilisés aux côtés de l’éleveur, qui sera indemnisé face aux pertes subies par cette opération.

Par ailleurs, afin de limiter la diffusion du virus, qui peut avoir d’importantes conséquences économiques et de souveraineté alimentaire, le niveau de risque épizootique vis-à-vis de l’influenza aviaire est passé en niveau « élevé » depuis le 11 novembre dernier. Cette situation entraîne l’application de mesures renforcées de prévention pour les élevages avicoles et les basse-cours sur l’ensemble du territoire métropolitain. Il s’agit notamment de la mise à l’abri de l’ensemble des oiseaux d’élevage et domestiques.

Pour tous les acteurs de la filière, il s’agit de rester vigilants et de veiller à l’application la plus stricte des mesures de biosécurité pour empêcher le virus d’entrer dans les élevages via la faune sauvage et les activités humaines et éviter sa diffusion entre élevages. Les mêmes recommandations s’adressent aux particuliers détenteurs d’oiseaux de basse-cour et d’ornement.
https://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-les-mesures-de-biosecurite-pour-les-operateurs-professionnels-et-les-particuliers

Les services départementaux de la DDPP seront amenés à réaliser des contrôles sur le respect des mesures applicables du fait de l’élévation du niveau de risque.

Une réduction des indemnisations en cas de non-respect par les éleveurs des règles en vigueur sera également mise en œuvre.

RAPPEL : La consommation de viande, de foie gras et d’œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille – ne présente absolument aucun risque pour l’Homme.

Contact pour tous compléments d’information :
Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP)
Cité Administrative, 24 Boulevard Henri Dunant – BP 22017 – 71020 MACON cédex 9
Tel du  standard : 03.85.22.57.00

Service Qualité de l’Alimentation

mail  : ddpp-sqa@saone-et-loire.gouv.fr
Tel du service SQA: 03.85.22.57.75

 

Vous trouverez ci-dessous l’arrêté et le zonage :

09. AP-determinant-zone-reglementée-IAHP

09. carto-foyer

8 décembre 2022